Voyager en ayant un cancer: est-ce possible ?

Vous  êtes atteint d’un cancer et suivez un traitement à vie ou de longue durée ? Votre traitement ou votre pathologie ne sont peut-être pas compatibles avec des déplacements ou des vacances ? Ci-après quelques conseils qui vous permettront de voyager en toute tranquillité et dans de meilleures conditions.

Quelques conseils pratiques avant de vous lancer

La première chose que vous devez faire est de demander au préalable à votre médecin traitant s’il vous est possible de voyager avec un cancer ? Si votre médecin n’y voit aucune objection, prévenez votre mutuelle pour obtenir une autorisation de voyager. Voyez avec votre médecin les médicaments particuliers dont vous devez porter avec vous et tenez compte du décalage horaire pour vos traitements. Par ailleurs, vous devez avoir en main une attestation de nécessité pour les compléments alimentaires et les médicaments qui vous sont indispensables pendant les vols. Celle-ci peut être délivrée par votre médecin. Et surtout, n’oubliez pas d’effectuer les démarches administratives nécessaires.

Des documents indispensables à tenir en main

Lors de vos déplacements, vous devez avoir en possession des documents indispensables vous permettant de voyager avec un cancer. La carte européenne d’assurance maladie vous permet notamment de vous faire rembourser à l’étranger pour d’éventuels soins de santé : hospitalisation, médicaments, rapatriement, etc. Vous devez également avoir en main un document qui prouve votre cancer. Celui-ci est disponible auprès de votre mutuelle ou à l’hôpital et doit être signé et complété par votre médecin traitant. Par ailleurs, il est recommandé de demander des ordonnances de secours pour des cas d’oubli ou de perte de médicaments. Les médicaments à prescrire devront de préférence suivre la nomenclature internationale et les ordonnances de secours rédigées en anglais.

Avoir à disposition une bonne assurance voyage

En temps normal, il est toujours nécessaire de souscrire à une assurance voyage à l’étranger et c’est presque obligatoire quand on est atteint d’un cancer. En effet, on n’est jamais à l’abri des effets secondaires des traitements, d’une infection ou de nouveaux symptômes quand on doit voyager avec un cancer. Il est ainsi nécessaire d’avoir en possession une photocopie du document attestant l’assurance de votre voyage au cas où vous serez obligés d’écourter ou d’annuler. Par ailleurs, certains organismes proposent des formules adaptées pour des séjours de repos ou des vacances. C’est par exemples le cas de la croix rouge ou certaines mutuelles qui offrent des séjours de repos, de détente, de ressourcement et de soutien.

Agir contre le cancer avec la Fondation Arc
Reconstructions mammaires : guide en ligne